IA & SEO : Quels Risques et Avenir pour le métier de Référenceur Web ?

Publié le

Nos traditionnelles pages de résultats de recherche Google vont disparaître. L’IA arrive en grandes pompes, et compte bien remanier l’accès à l’information sur le web.

ia et seo quel avenir et quels risques pour le métier de référenceur web

Il n’est qu’une question de temps maintenant, avant de voir nos chères SERP transformées.

Va t-on assister à la fin de la fameuse quête du TOP 1 Google ? A priori l’IA devrait prochainement s’auto-proclamer reine de l’information, s’imposant en haut du classement des moteurs de recherche.

Si les internautes vont voir leurs habitudes changer, le métier de SEO, quant à lui, risque de connaître des bouleversements majeurs.

 

Qu’adviendra-t-il des référenceurs web ? Nos sites vont-ils connaître une chute brutale de trafic ? Pourra-t-on bientôt parler de “SAIO”, une version IA du SEO ?

A-t-on raison d’avoir peur ?

 

C’est ce dont nous allons parler aujourd’hui.

 

Mon point de vue sur l’avenir du métier de SEO (Référenceur web)

 

J’ai expressément utilisé un discours alarmiste dans cette introduction. Et pour cause, on peut se poser énormément de questions quant à l’avenir du métier de référenceur web.

Si d’un point de vue personnel, je pense que l’IA ne va pas tuer ou faire disparaître notre métier, il est certain que nous devrons nous adapter… et très rapidement !

 

Avec la récente annonce de Google sur sa nouvelle intelligence artificielle prénommée “BARD”, on imagine que la firme n’a pas investi des milliards pour la mettre au rebut.

Je crois fermement que l’IA va devenir le nouveau moyen pour tous d’accéder à l’information, s’imposant sur nos moteurs de recherche et tous nos appareils (ce qui est déjà le cas avec BingChat, la version ChatGPT de Bing sur le système d'exploitation Windows).

 

Dans la vidéo de présentation de BARD (Google IA), on peut voir une SERP totalement remaniée, où la box IA occupe littéralement toute la place à l’écran.

Ainsi, l’innocent petit blog, ayant cravaché dur ces dernières années pour atteindre son TOP 1 et s’afficher fièrement en tête de gondole… se voit désormais écrasé et masqué par l’imposante IA.

 

google ai bard seo serp

 

Moins de visibilité pour les sites, signifie moins de trafic. Et par conséquent, moins de revenus.

Vous pouvez faire le test chez vous. Et remarquerez que les pages de résultats de recherche Google via BARD ne sont plus les mêmes.

 

Alors si l’IA est en voie de s’imposer sur nos moteurs de recherche, à quoi bon continuer à faire du SEO ?

 

IA et SEO : Comment ça marche ?

Avec l’arrivée de l’IA, le métier de SEO va forcément devoir s’adapter rapidement à ces nouvelles évolutions des SERPs.

On peut difficilement croire que les sites, de manière générale, n’auront plus aucune valeur. Encore moins que la quête du TOP des positions de Google prenne fin.

N’oublions pas qu’une intelligence artificielle s’appuie sur l’ensemble des ressources du web pour fournir des réponses pertinentes. Et c’est tout logiquement que l’IA doit piocher dans les résultats de recherche les plus pertinents pour forger ses réponses.

Autrement dit, chercher de l’information dans le Top du classement des moteurs de recherche.

 

N'enlevant rien à cette technologie incroyablement puissante qui va révolutionner énormément de pans de notre société, il ne faut pas oublier que l’IA reste un algorithme “bête” et “manipulable”.

Je m’explique.

 

Si on a parfois l’impression de converser avec une réelle personne, il n’en reste qu’il s’agit d’un robot qui scrape son immense base de données à sa disposition, fait un savant mélange des informations qu’il a récoltées, pour fournir un résultat final.

Donnez-lui une base de données remplie de fausses informations, et il vous servira un résultat médiocre.

Même si l’intelligence artificielle semble répondre de manière confiante, voire sûre d’elle, cela ne signifie pas qu’elle puisse de temps en temps se tromper.

 

Demandez-lui de vous fournir un programme d'entraînement sportif efficace pour gagner du muscle, rien ne vous assure que sa réponse soit de bons conseils.

Il suffit que l’IA pioche ses infos sur un site bien référencé, donc à priori pertinent aux yeux de Google, pour qu’elle pense que sa réponse soit pertinente.

 

Autrement dit, tant que Google est manipulable, l’IA rattachée au moteur de recherche le sera également.

 

Vous ne me croyez pas ? Voici les résultats de tests réalisés par un professionnel du SEO : François Tréca.

 

Comment manipuler l’IA en SEO : le Test

François Tréca est professionnel du référencement web depuis plus de 13 ans. Reconnu dans la sphère des SEO français, il est notamment le fondateur de Bulldoz, une plateforme de Netlinking que je vous recommande par ailleurs.

Dans la vidéo ci-dessous, François nous explique qu’il est tout à fait possible de “manipuler”, ou plutôt “d’orienter” les résultats donnés par une IA.

Mais mieux que nous l’expliquer, il nous l’a démontré…

Lors de son test, François a demandé à BingChat de lui fournir la liste des meilleures plateformes de Netlinking. Quelques secondes après, l’IA lui indique un TOP 10, avec en 9ème position… Bulldoz (sa plateforme).

 

résultat bingchat classement

 

Ok.

Mais en tant que chef d’entreprise, François aurait quand même aimé voir le nom de sa plateforme apparaître en première position de la liste données par l’IA.

Après tout, son but (et c’est légitime), est de passer devant ses concurrents.

Comme n’importe quel référenceur web voudrait se placer TOP 1 sur la requête “meilleure plateforme de Netlinking” grâce au SEO, ici l’idée est de se placer TOP 1 dans une réponse donnée par une IA.

 

Ce nouveau genre d’optimisation, ou de technique pour améliorer sa visibilité sur un moteur de recherche guidé par IA, François l’a baptisé le SAIO pour Search Artificial Intelligence Optimization.

Alors a-t-il réussi à convaincre l’IA de dire que Bulldoz était selon elle la meilleure plateforme de Netlinking, alors qu’initialement elle la plaçait en 9ème position ?

Et bien, aussi surprenant que ça puisse paraître, il n’aura fallu que 48H pour que l’IA modifie son classement, et soit convaincue que Bulldoz est belle et bien la meilleure plateforme de Netlinking du marché francophone.

 

Comment a-t-il fait ?

 

Partant du principe qu’une IA va piocher dans les meilleurs résultats de son moteur de recherche associé (en l’occurrence ici Bing avec BingChat), François a tenté de retrouver la source qui a permis à l’IA de déterminer sa réponse.

De prime abord, on pourrait penser que l’IA fasse un pêle-mêle de tous les classements des 10 ou 20 premiers résultats des SERPs. En réalité l’IA, bien qu’elle ait cité 3 sources différentes, ne s’est servi que d’une seule.

BingChat affirme s’appuyer sur 3 sources différentes, en nous disant qu’il a visité 3 pages web pour forger sa réponse. Pourtant, le classement que l’IA a donné est exactement le même que celui donné dans une seule source.

 

Pourquoi a-t-elle agit ainsi ? Cela reste un mystère.

 

Quoiqu’il en soit, et par chance, François connaît très bien l’administrateur du site sur lequel l’IA a pioché ses informations.

Donc théoriquement, si l’IA s’appuie sur ce classement, modifier ce classement permettrait de modifier la réponse donnée par l’intelligence artificielle.

Et c’est précisément ce que François a fait.

Pour confirmer ses pensées et juste le temps d’un test, François a demandé à l’administrateur du site en question de modifier temporairement son classement, en mettant Bulldoz en première position.

 

Résultat : L’IA considère désormais que Bulldoz est la meilleure plateforme de Netlinking ! Ce qui n’était pas du tout le cas pour elle 48h auparavant…

Un changement d’avis très rapide vous en conviendrez.

 

Cela nous prouve que l’IA est belle et bien manipulable et agit bêtement. Dans le sens où elle n’a pas la capacité de se forger son propre avis sur certains sujets. Elle doit ainsi faire confiance aux SERPs initiales, et donc aux sites qui sont les mieux positionnés sur les SERPs).

L'IA est certes intelligente dans une certaine mesure, mais est encore loin de pouvoir donner son propre opinion. Elle n'est qu'un réplique de nos opinions à nous.

Viendra peut-être le temps où des robots IA testeront eux-même de réelles programmes d'entraînement sportif pour donner leurs avis dessus. En attendant il faudra se contenter des données que nous, humains lui fourniront.

 

Pour résumer, le SEO reste un levier de visibilité important. Et être bien positionné reste un enjeu capital.

 

Reste à savoir si l’IA ne va pas flinguer les statistiques des sites, et dans le même temps, réduire drastiquement les revenus issus de la monétisation.

Je pense notamment aux revenus publicitaires Adsense par exemple, et aux sites d’affiliation…

 

Seul l’avenir nous le dira.

 

Si vous souhaitez visionner l’interview d’Arthur avec François Tréca, je vous poste la vidéo juste en dessous de l’article. Il vous expliquera en détail son test de “manipulation de l’IA” (même s’il n’aime pas trop ce terme).

Merci à lui pour son partage hautement instructif !

 

Auteur de l'article sur Impact IM
Auteur Guillaume Fulchiron Mentoré en 2016 par Arthur Villecourt et ses associés, je découvre tout l’envers du décor du Marketing Web et du Business en ligne. D’abord rédacteur (+2000 articles rédigés), puis Affiliate Manager au sein de sa société, c’est en 2018 que je décide de me lancer à mon compte. Aujourd’hui « couteau-suisse » du web, j’aide les entreprises à créer, développer et propulser leur business sur Internet au travers d’un large panel de compétences (sites web, SEO, copywriting…).
Me contacter
Les derniers articles
Formation ChatGPT de A à Z - Comment bien maîtriser l'outil

La formation ChatGPT, dispensée par son auteur Arthur Villecourt (formateur et coach en IA), vous apprend à maîtriser le nouvel outil d’OpenAI pour l’utiliser au quotidien, dans la vie de tous les jours, comme au travail.   ChatGPT : L’assistant personnel qui décuple votre productivité   ChatGPT est un chatbot ou “robot conversationnel” basé sur […]

Bing Chat ou ChatGPT : Qui est le plus intelligent ?

Dans cet article, nous analyserons les performances de ces deux modèles en les confrontant à différentes tâches, révélant ainsi les forces et les faiblesses de chaque système.  Bien que Bing ait montré une amélioration significative dans plusieurs domaines, il n'est pas exempt d'erreurs dangereuses. Examinons de plus près les résultats et les implications de cette [...]

Mon Avis sur AUTO GPT : Je teste l'outil ! Le futur de l'IA ?

Cet article est une retranscription d’une série de 3 vidéos sorties il y a peu sur ma chaîne YouTube Impact-IM. Je vous conseille d’ailleurs de les visionner si le sujet vous intéresse. En attendant, parlons d’AUTO GPT, en tentant de vous expliquer en quoi ce nouvel outil risque une nouvelle fois de révolutionner le monde [...]