header

Comment monétiser un/des site(s) en partant de 0 ?

Étant moi-même en ce moment dans cette situation précise, avec la volonté d’éditer (à nouveau) des sites, mais partant de zéro (au niveau des sites), je me suis dit qu’il serait intéressant de partager avec vous ma stratégie pour transformer mon investissement en temps et en argent en revenus réguliers et sécurisants. J’ai d’ailleurs décidé de mettre en place un casestudy a grande échelle et sur plusieurs mois avec une session de vidéo et une analyse poussée de mon travail toutes les semaines. je ne sais pas encore ce que j’en ferais, mais je vous tiens au courant rapidement !

La première question que je me suis posée il y a une semaine jour pour jour c’est « comment maximiser mes chances de générer des revenus avec de l’édition de site, comment minimiser les risques d’échecs ? ».

Suite à ma veille, la réponse fût assez naturelle. Le plus simple aujourd’hui est de monter des sites sur des thématiques « généralistes », dans l’objectif de vendre du lien, que ce soit sur les plateformes ou tout simplement en direct. De cette manière, nul besoin de s’acharner à ranker un money site immédiatement dans l’objectif de rank sur des niches concurrentielles. Nul besoin non plus de travailler sur des MFA (Made for Adwords) ou des sites de niches Amazon.

Mon plan en détail

Le plan monetisation

Achat de domaines expirés

En référencement web, le nom de domaine est important, surtout si celui-ci est expiré ! Il va falloir partir à la chasse aux bons domaines expirés, et je pense que c’est la partie la plus « complexe » de tout le processus de monétisation que j’ai choisi. Il ne faut pas se tromper, s’assurer que le passif du site est bon, que les liens qu’il a reçus sont bons, qu’il n’a pas été racheté et re-thématisé avant moi,  et de quel a été son trafic par le passé. De nombreuses questions qu’il est difficile de gérer pour les novices, j’en ai bien conscience. C’est la raison pour laquelle je pense qu’il serait plus judicieux si vous êtes un complet débutant de commencer avec un domaine « frais ».

Commande ou rédaction de contenu pertinent et optimisé

Il est préférable d’acheter ou de rédiger la quasi totalité de votre site avant l’achat de votre nom de domaine expiré. Plus rapide est la mise en ligne, mieux c’est pour son SEO. Il faut qu’il puisse « repartir » sans soucis, et que Google puisse comprendre rapidement qu’il a été re-thématisé. Ne pas oublier d’envoyer des redirections 301 des pages qui ont des domaines référents (des liens entrants) vers la home, ou une page sur laquelle vous souhaitez envoyer du jus.

Une fois le contenu en main, on peut le publier sur son site dans l’objectif de se référencer sur des mots clés « longue traîne ». Plus le site rank sur un nombre de mots clés importants, plus il témoigne à vos futurs acheteurs de liens d’une certaine qualité. La plateforme Nextlevel est d’ailleurs spécialisé dans la vente de lien déjà positionnés sur Google.

Mise en place d'une campagne de netlinking

Si vous partez de zéro, sur un site qui n’a aucun domaine référent, il est très important alors de mettre en place rapidement une campagne de netlinking efficace, afin de transmettre du jus au site et de gagner en autorité auprès de Google.

Si l’on part d’un très bon domaine expiré, alors on peut éventuellement se passer de lien les premiers mois, avant d’en envoyer quelques-uns par la suite pour rendre le profil de lien naturel.

Pour votre campagne de liens, assurez-vous de bien diversifier vos ancres de liens afin d’éviter d’avoir des soucis avec votre moteur de recherche préféré.

On laisse mijoter

Ancres Impact IM
Exemple d'un profil d'ancres de liens correct

Attention, cela ne veut pas dire qu’il ne faut plus rien faire sur le site en attendant qu’il rank. Vous avez fait le plus dur, c’est sûr ! Mais il faut vous assurer de poster du contenu de qualité et en rapport avec votre thématique régulièrement, afin de donner un signal positif à Google. Il vous faut aussi continuer de linker chaque mois un petit peu afin de montrer une fois de plus à Google que votre site est un site de confiance.

Théoriquement, si vous ne vous êtes pas fait « filtrer » votre NDD expiré, vous devriez ranker en 6 mois grand maximum sur des petites thématiques. Une fois votre site visible dans les SERPs (Résultats de recherches), vous avez des arguments largement suffisant pour vendre des liens à bon prix.

D'autres méthodes de monétisation

Il existe énormément de méthodes pour monétiser un site Internet, même sur des niches de marchés qui vous semblent impossible ! Quand il n’y a pas de besoin, vous pouvez même tenter d’en créer un. Pour la suite de ma stratégie, j’espère arriver à mes objectifs de vente de liens assez rapidement avant de passer à la suite qui sera potentiellement composée d’affiliation et d’info-produits.

Quelques idées :

  • L’affiliation.
  • Adsense pour les sites à fort trafic.
  • Le eCommerce/dropshipping.
  • Le native.
  • Le Teeshirt Marketing.
  • La vente d’ebook pour aller plus loin sur une thématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *