header

Les techniques de manipulation applicables au web marketing

Vous commencez à avoir l’habitude sans doute, voici un article qui a déjà eu beaucoup de succès par le passé sur le Forum. Je l’ai remis au goût du jour, et il me semblait important de vous redonner accès à ces infos.

A première vue le mot « manipulation » peut résonner comme très négatif et immoral, mais dans le cas d’une stratégie web marketing, vous verrez que certaines de ces méthodes sont très utilisées. Au même titre qu’elles le sont par de nombreux commerciaux. Que vous les utilisiez ou non, il faut au minimum prendre connaissance de ces dernières.

Le pied dans la porte

Principe nécessitant de faire accepter un premier service bénin à notre visiteur, dans l’intérêt de la mettre en condition pour le second service plus important, visé au départ. Cette méthode est très courante dans les business traditionnels comme sur internet.

Exemple : eBook sur l’amincissement à seulement 1€, une fois acheté le client se voit proposé un eBook pour gagner de l’argent avec’ son ordinateur pour 10€.

La porte au nez

Porte au nez manipulation

Technique qui consiste à exploiter la culpabilité humaine en essayant de faire refuser un premier service un peu extravagant, pour permettre au second plus raisonnable d’être accepté plus facilement.

Exemple : « Je vous présente l’aspirateur Impact 2000, silencieux, sans fil, avec son design epuré, il sera parfait pour votre appartement. Il aspire tout type de surface. Achetez le dès maintenant pour 300€. Que dis-je! Excusez moi! 149 EUROS SEULEMENT! »

Dans ce cas présent on peut facilement l’identifier sur la quasi totalité des sites d’info-prenariat par exemple avec des formations vendues 149€ au lieu de 999€. C’est une porte au nez. Une méthode traditionnelle de manipulation en psychologie sociale.

Le pied dans la mémoire

Cette technique, redoutable, consiste à demander au sujet de rechercher dans sa mémoire un souvenir de comportement négatif ou fautif. Il aura alors plus de chance de s’engager à ne plus avoir à l’avenir ce comportement.

Exemple : Vous avez sûrement déjà essayé de regarder des Films en streaming ? Mauvaise Qualité, Trop cher, Trop Lent, Trop de Publicités ? Chez StreamImpact nous vous offrons un service unique et exceptionnel.

L'étiquetage

Le fait d’imputer à quelqu’un une disposition particulière (« vous êtes généreux », « je suis heureux d’être tombé sur vous ») accroît la probabilité pour qu’il se comporte de manière conforme à cette « étiquette ».

Exemple : Vous être rêveur, ambitieux ? N’attendez plus et rejoignez notre Forex en Ligne.

L'effet Mouton

L’effet mouton vous permettra de faire comprendre à votre cible « Si tout le monde le fait, pourquoi pas vous ? »

Exemple : 117.000 visiteurs ont approuvé notre logiciel.

La règle statisticienne

La règle statisticienne consiste à rajouter un pourcentage exagéré à votre discours pour rendre celui-ci plus facilement acceptable.

Exemple : Dans 80% des cas, l’ajout de probabilité et de pourcentage va rendre votre produit plus crédible et attirant. Étant donné que vous-même vous y avez cru.

Le faux défaut

Le faux défaut consiste à faire apparaître dans la description du produit, un petit défaut ne pouvant faire reculer la cible, mais qui permettra de rajouter de la crédibilité au produit.

Exemple : Ce logiciel multiplie par 4 votre vitesse Internet, SAUF pour le navigateur Tor (Tor n’étant pas utilisé par notre type de clientèle, cela ne posera pas de problème).

Le "Fear to Buy"

Cette stratégie vise à réduire soudainement une peur que l’on a créée, provoquant un effet de soulagement qui favorise l’acceptation de requêtes ultérieures.

Exemple : « Votre ordinateur a un VIRUS de type Malwares ! » C’est ce qu’il risque de se passer si vous ne souscrivez pas à un excellent anti-virus comme Impact Virus v2.0.

La liberté de refus

Cette technique vise à faire comprendre à l’interlocuteur qu’il est libre de refuser si il le souhaite l’offre proposée par le vendeur. Ce sentiment de liberté de choisir se traduit dans la plupart des cas par une réponse positive à l’offre.

Exemple : Vous avez le choix de refuser cette offre exceptionnelle.

Le "ce n'est pas tout!"

Stratégie commerciale visant à rajouter de la valeur au produit initial en offrant ou en rajoutant une petite somme pour acquérir un produit équivalent. Là encore, il est très facile de retrouver ce type de méthode sur une landing page dédiée à un info produit par exemple.

Exemple : Notre eBook pour l’amaigrissement + 1 eBook pour avoir les dents blanches pour un euro de plus.

Le Reflex de Pavlov

En associant un stimulus inconditionné à un autre stimulus conditionné à consonance positive, on modifie la perception de la cible.

Exemple : Imaginons que vous relatiez les exploits de votre eBook pour gagner de l’argent, le fait de rajouter des billets en fond, peut vous paraître faux et grossier mais attirera inconsciemment le regard du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *